À voir

Outre les institutions et les entreprises directement liées à l’activité du diamant, telle que la Brinks, entreprise sûre et éprouvée pour le transport de valeurs, les grossistes qui approvisionnent les diamantaires (p.ex. Swiss-Axe), les diverses banques spécialisées dans le diamant, telles qu’ABN Amro et la banque Antwerp Diamond Bank, les assureurs diamantaires internationaux Driesassur... le quartier des diamantaires offre à ses visiteurs bien d’autre choses intéressantes à découvrir.

Quatre bourses du diamant

La société anonyme Diamantclub , familièrement appelé « Le Club » se situait à l’origine à l’étage du célèbre café Flora. Il est á présent installé dans les rues Pelikaanstraat et Hoveniersstraat. L’adhésion au club ne se fait que sur proposition de membres déjà effectifs.

La Bourse du diamant d’Anvers portait autrefois le nom de Casino d’Anvers, ou Le casino. Elle se trouve aux rues Pelikaanstraat et Hoveniersstraat. Le bâtiment est connu comme étant LA bourse du diamant.

Le bâtiment « Fortunia » situé à l’angle des rues Vestingsstraat et Pelikaanstraaat est toujours debout, mais la bourse qu’il abritait a depuis disparu.

Le marché libre du diamant (Vrije diamanthandel) était autrefois connu sous le nom d’Association pour le libre Commerce du Diamant et il était établi au Café Eendracht, à la place duquel se dresse aujourd’hui le bâtiment d’ABN Amro. Le Vrije Diamanthandel est actuellement installé dans les bâtiments du Diamantclub.

Le cercle des diamantaires (Diamantkring) se trouve dans la Hoveniersstraat.

Autrefois, la plupart des transactions étaient effectuées dans un de ces hauts lieux du diamant. Ce n’est plus le cas en 2012. Tout se déroule désormais dans l’intimité feutrée des bureaux privés des diamantaires, dans de bien meilleures conditions de discrétion et de sécurité.

Bien que l’activité ait passablement baissé dans les bourses mêmes, 85% des diamantaires reconnus sont cependant membres d’une de ces bourses, ou même de plusieurs à la fois. Cette particularité répond à un besoin de préserver une certaine structure et une certaine tradition. Les bourses jouent d’ailleurs un rôle régulateur, en veillant à ce que le rigoureux code déontologique en vigueur dans l’industrie du diamant soit respecté. Ce faisant, elles sont -collectivement- le garant de l’ordre au sein de ce secteur d’activité et s’attachent à résoudre au mieux les différends qui peuvent naître entre les différents intervenants.

Diamond Office/AWDC

Le Diamond Office est la pièce maîtresse de l’échiquier diamantaire anversois. Par ici passent tous les diamants qui sont importés ou exportés. Le Diamond Office est membre de l’AWDC (Antwerp World Diamond Centre): l’organisation qui chapeaute tout le secteur du diamant et qui a été instituée en 1973 sous le nom de Conseil supérieur du diamant (HRD - Hoge Raad van Diamant)

La synagogue portugaise

La synagogue porte une plaque commémorant les trois personnes qui sont mortes ici suite à un attentat à la bombe le 20 octobre 1981. En début de soirée, on peut observer les entrées et les sorties des pratiquants juifs venus au culte.

Le HRD (Conseil supérieur du diamant) délivre des certificats sur lesquels sont reprises toutes les données essentielles d’un diamant taillé. Il est membre de l’AWDC.

IGI est l’abréviation de l’International Gemmological Institute. Cet institut délivre des certificats qui reprennent les principales informations concernant les diamants taillés.

Le pavillon du diamant -MAS

Situé en dehors du quartier des diamantaires, le Diamantpaviljoen vaut certainement le détour. Installé dans le Museum Aan de Stroom (MAS), ce pavillon est une initiative commune du musée du diamant de la province d’Anvers et de l’AWDC (Antwerp World Diamond Centre). Vous trouverez ici toutes les informations expliquant les raisons pour lesquelles Anvers est par excellence la plaque tournante du commerce du diamant au niveau mondial. Vous saurez également tout sur le négoce du diamant, sur son industrie et sur son importance économique en général. 

Retour aux questions précédentes