Smart in Every Way

Belges à la recherche de meilleurs investissements dans les banques de capitaux

La société de conseil McKinsey a récemment interrogé tous les acteurs belges du secteur de la banque privée. Pour cette étude, les banques d'investissement spécialisées ainsi que les départements spécialisés des grandes banques ont été interrogés. En Belgique, ces institutions combinées gèrent 240 milliards d'euros, ce qui correspond à peu près aux comptes d'épargne belges. Par rapport à la crise de quelques années, cela représente une augmentation de 100 milliards d'euros.

Meilleur investissement par les banques de capitaux

Nous sommes parvenus à un point où une génération d'entrepreneurs cherchant le meilleur investissement décide de vendre l'entreprise. Pour cette raison, au cours de la dernière année, une croissance constante et régulière de nouveaux fonds a été annoncée. Ces anciens entrepreneurs conservent leur argent auprès de joueurs privés. Une deuxième raison de croissance - dans la recherche du meilleur investissement - est le fait que l'argent est transféré des banques aux banques privées. Ainsi, en 2015, 11 milliards de dollars frais ont atteint les banques de capitaux, soit 3 milliards de plus par rapport à 2014. Ce chiffre est encore bien inférieur à celui de la crise financière, année où une moyenne de 15 milliards d'euros a été blanchie et soulevés par divers régimes d'amnistie fiscale.

Composition des portefeuilles

Soixante-dix pour cent de l'actif total transféré à des banques privées, est composé de portefeuilles entre 500.000 et 10 millions d'euros. Il s'agit d'une différence remarquable par rapport à d'autres pays européens, où les portefeuilles de cette ampleur représentent la moitié du total. Sur les autres marchés européens, les portefeuilles de plus de 30 millions d'euros représentent un quart de l'actif total.

Cette étude de cas semble confirmer que les familles sont riches et que l'état est pauvre. Avec tous les actifs gérés par le secteur bancaire privé belge, on pourrait racheter à un moment 60% de la dette publique belge.

BAUNAT DIAMONDS aide les investisseurs potentiels à investir dans les diamants.

Author: San Meuleman
Source: BAUNAT

Cet article ne constitue pas une recommandation de BAUNAT DIAMONDS ou de l'auteur d'investir dans les diamants. BAUNAT DIAMONDS n’accorde aucune garantie quant à l'exactitude ou la pérennité des informations contenues dans ce document. Investir dans les diamants n'est pas sans risques et, il incombe aux investisseurs de mesurer l’ensemble de ces risques avant d’investir.

Related

  • Alternative: investir dans le diamant
    Investir dans des actions n’est pas sans risques. Il y a de bonnes alternatives qui fluctuent beaucoup moins en valeur: on peut investir dans le diamant, l'art ou le vin. Ceux-ci...
  • Investir: or ou diamants?
    En temps de crise, les investisseurs choisissent souvent l'or ou les diamants. Qui choisit d'investir dans les diamants, choisit un investissement sûr et rentable dans un marché...
  • L'or et les diamants comme un bon investissement
    Il y a quelques années l’or n'été pas très rentable, mais maintenant il est devenu un bon investissement. Le prix de l'or a atteint son plus haut sommet en trois mois faisant...
  • Acheter des diamants non sertis ? Un investissement rentable!
    Bien que l'or soit encore l'un des investissements préférés, nous avons remarqué un regain d'intérêt dans les diamants en vrac pour l'investissement ces dernières années....
  • Diamant comme un investissement, est-ce une bonne idée?
    Les avantages d'un diamant pour l'investissement sont nombreux: ils sont portables, le marché est distinct des marchés traditionnels et le marché est toujours à la hausse. Le...

Most popular