Pourquoi et comment investir dans les diamants ?

La conjoncture économique n’a jamais été aussi incertaine. Les particuliers ont plus que jamais besoin d’une valeur sure et solide pour placer leur argent. Exit donc les actions, les produits bancaires et les livrets d’épargne et bonjour les métaux précieux.

En effet, le diamant est annoncé par les analystes comme un excellent placement à long terme. Les particuliers néophytes peuvent très bien investir dans cette pierre précieuse, mais pour que l’opération soit couronnée de succès, il faut prendre en compte certaines précautions. 

Pourquoi faut-il investir dans le diamant ?

À côté de l’or et de l’argent, le diamant s’avère être un placement des plus pertinents. Découvrez ci-dessous les principales raisons :

Un plan d’épargne sécurisé

Plus qu’une pierre précieuse, le diamant est un produit d’épargne. Il peut être utilisé comme produit de diversification et aura toujours de la valeur, grâce à sa rareté. Le diamant est un placement idéal pour consolider l’épargne à moyen et long terme. Contrairement à l’or, il n’est donc pas utile en temps de crise et la raison est simple. On préférera échanger de l’or et de l’argent contre de la liquidité, mais pas le diamant qui a trop de valeur.

Un produit qui résiste à tout

Le diamant représente le matériau le plus dur connu. Il est le fruit de la cristallisation du carbone dans des conditions de pression et de température précises. Cette dureté se reflète également sur le marché.

C’est aussi l’un des matériaux les plus stables qui soient. Aucune crise monétaire, financière ou géopolitique n’a jusqu’ici entamé de manière significative le marché. Cette stabilité se reflète avant tout sur les prix. Pour les maintenir, l’univers du diamant s’organise suivant la "stratégie du robinet" qui consiste à fermer les mines lorsqu'il y surproduction. En d’autres termes, la rareté qui caractérise le diamant est organisée.

Une tendance du prix à la hausse

Depuis les années 80, le prix du diamant n’a cessé d’augmenter. Outre la régulation des prix sur le secteur, cela est dû à l’épuisement progressif des réserves mondiales. Cette raréfaction se traduit inexorablement par la hausse des prix, d’autant plus que contrairement à l’or, le diamant ne se recycle pas.

Sa valeur est donc appelée à augmenter dans les 15 prochaines années. L’autre raison est l’augmentation de la demande en provenance des pays émergents, notamment la Chine. Le marché de la joaillerie dans ce pays est en plein essor. Il est porté par l’embourgeoisement de la classe moyenne et l’augmentation du nombre de millionnaires.

Comment investir dans le diamant ?

Selon les spécialistes, investir dans les diamants est un excellent moyen de consolider son épargne. Cela ne doit pas se faire sur un coup de tête, mais doit suivre certaines précautions.

Un diamant d’investissement

Il y a une différence entre les diamants destinés à la joaillerie et les diamants d’investissement. Ce n’est pas chez le bijoutier local qu’il faut se rendre pour s’en procurer, mais chez des établissements spécialisés tel que BAUNAT DIAMONDS. Lorsqu’on souhaite investir dans le diamant, il faut suivre la règle des 4Cs (Carat, Cut, Color et Clarity) correspondant au poids, la taille, la couleur et la clarté. Ce sont les caractéristiques qui définissent la valeur d’un diamant. Ces infirmations sont mentionnées dans le certificat délivré par un laboratoire de gemmologie. Au moment de l’achat d'un diamant d'investissement, il est recommandé de privilégier les diamants qui ont les caractéristiques plus rares pour faciliter la revente.

Des conseils pour réussir son investissement

Pour un investissement à l’international à long ou à moyen terme, la couleur à privilégier est le D ou le E, tandis que la pureté recommandée est FL, IF ou VVS1. La forme ronde est de mise. En ce qui concerne la taille, il vaut mieux opter pour EX ou VG, il en est de même pour le polissage. Le poids doit être situé entre 2 à 10 carats.

Pour un investissement patrimonial, la couleur à privilégier est D,E ou F. Pour la pureté, on a le choix entre FL, IF, VVS1 et VVS2. La forme ronde est une fois de plus de mise et la taille doit être EX ou VG. Le poids est déterminé par le budget, mais idéal est entre 1 et 6 carats.

Pour un investissement familial, la couleur peut être D, E ou F, la pureté FL, IF, VVS1, VVS2 ou VS1, la forme ronde, poire ou princesse avec une taille E ou VG. Le poids du diamant doit être au moins 1 carat.

Pour chacun des trois types d’investissement, il est toujours préférable d’avoir une certification des plus prestigieux laboratoires, notamment le GIA (Gemmologie Institute of America), HRD (Hoge Raad voor Diamant) ou IGI (International Gemmologie Institute).

L’importance du certificat

La garantie de la qualité d’un diamant réside avant tout dans son certificat. Il s’agit d’un livret qui constitue une véritable carte d’identité de la pierre. Il renferme toutes les caractéristiques du diamant, en relatant aussi bien ses qualités que ses défauts.

Ainsi, on trouve dans le certificat les 4C, le poids en carats, la couleur, la pureté et la forme de la taille. Sont également mentionnés le degré de fluorescence, la qualité de la taille et la qualité du polissage, sans oublier les dimensions exactes du diamant.

La certification s'effectue dans des laboratoires de gemmologie. Les plus importants sont le GIA (Gemmologie Institute of America), HRD (Hoge Raad voor Diamant) ou IGI (International Gemmologie Institute). Ils sont scrutés et analysés par des experts. Les moindres détails sont notés et signalés. Les laboratoires ajoutent parfois des commentaires sur la spécificité de chaque pierre. Ces informations ont un impact sur la valeur du minerai. C’est la raison pour laquelle il faut toujours exiger le certificat au moment d’acquérir un diamant d’investissement.

Pour la traçabilité, il faut vérifier le numéro du certificat sur le rondiste de la pierre. Il s’agit d’une gravure au laser visible, en utilisant une loupe de grossissement x 15. La valeur se définit avant tout par le poids. Plus le nombre de carats est élevé, plus le diamant a de la valeur. Mais il fait également prendre en compte les autres caractéristiques. La forme ronde est la plus demandée. Il faut également veiller à ce qu’il y ait le moins d’impureté possible.

L'importance des 4C

Pour investir dans le diamant, il est nécessaire de connaître la règle des 4C (Carat, Cut, Color et Clarity) qui définit la qualité de la pierre. Il faut comprendre le poids, la taille, la couleur et la clarté. Bien entendu, plus le diamant est lourd (cts), plus il a de la valeur.

Mais ce n’est pas tout. Les pierres les plus blanches situées entre D et G et ayant la clarté la plus élevée de IF à VS sont les plus valeureuses. Enfin, les diamants de forme ronde se revendent plus facilement. 

Author: Jeremie Politi

Blog