L'origine du diamant d'investissement américain

  • L'origine naturelle du diamant d'investissement
  • Les emplacement des diamants d'investissement dans le monde
  • Trois États importants du diamant aux États-Unis

L'origine naturelle du diamant d'investissement

Le diamant d'investissement s’est formé sous une pression extrême et une température très élevée (jusqu'à 1200 degrés Celsius). Les diamants se sont formés dans ces circonstances extrêmes, 150 à 450 km sous la surface terrestre, sous la pression des atomes de carbone. La kimberlite est la pierre bleue la plus précieuse, à partir de laquelle la majorité des diamants d'investissement sont exploités. Au fil des années, la roche ignée volcanique ultra-mafique est poussée à la surface, formant un tuyau de kimberlite qui peut être exploité. Cependant, lorsqu'une éruption de volcan se produit, le diamant d'investissement est projeté avec de la roche et de la lave. Avec le temps, les différentes pierres excavées sont parfois entraînées, après la pluie ou les chutes de neige, dans les ruisseaux et les rivières. Ensemble, ces différentes pierres forment des pierres sédimentaires ou des pierres sédimentaires alluviales, le long du rivage. Ce type d'érosion centenaire est également utilisé dans la recherche du diamant d'investissement parfait.

Les emplacements des diamants d'investissement dans le monde

Seuls quelques pays dans le monde sont en mesure d'exploiter les diamants d'investissement. Le Botswana, l'Afrique du Sud et la Russie sont les pays avec les mines de diamants et les producteurs de diamants les plus qualitatifs. L'Australie est le plus grand producteur de diamants industriels. Mais les pays suivants possèdent les mines de diamants les plus impressionnantes : Botswana, Afrique du Sud, Namibie, Congo, Angola, Tanzanie, Sierra Leone, Russie, Brésil, Australie, Inde, Chine et États-Unis.

Trois États importants du diamant aux États-Unis

Il n'y a que trois États aux États-Unis où les diamants sont exploités de manière intensive. Seuls l'Arkansas, le Colorado et le Wyoming possèdent des tuyaux de kimberlite précieux où nous pouvons trouver des diamants d'investissement.

Il n'y a qu'une seule mine de diamants, située en Arkansas, ouverte au public où les visiteurs peuvent ouvertement chercher des diamants appropriés.

Plus de 70 000 diamants ont été trouvés au parc national « Cratère des diamants », parmi lesquels le diamant Oncle Sam et le diamant Kahn Canary. Cette mine de diamants a été achetée par l'État de l'Arkansas en 1972 pour 750 000 $. Auparavant, les mines étaient gérées comme des sites de recherche de diamants d'investissement industriel, mais elles n'étaient jamais rentables.

Il existe trois grands sites de diamants au Wyoming : la mine Altman, la mine Ferris et la mine de diamants Schaffer. Ces mines sont toutes situées sur l'état du Colorado. La kimberlite a été découverte à la fin des années soixante-dix à la frontière entre le Colorado et le Wyoming dans le comté de Larimer. Le premier diamant a été extrait de pierres volcaniques uniques, nommées diatrema, en 1975. La mine du lac Kelsey au Colorado a ouvert ses portes en 1996 et, un an plus tard, un diamant d'investissement jaune de 28,18 carats a été mis en lumière. C’est le cinquième plus grand diamant trouvé en Amérique du Nord.

Pendant le processus de traitement de la kimberlite en diamants d'investissement, la qualité est le critère primordial de sélection de BAUNAT DIAMONDS. Pour des conseils professionnels et objectifs, n'hésitez pas à nous contacter.

Author: Daan Deruyter

Blog